Home Top

Archive | Brazil

Paraty, Brazil

Speedy Gonzales

Read the original post and follow SEVENTEEN by SIX's overland adventures on their website: SEVENTEEN by SIX.


Doorway in colonial Paraty, Brazil. Buenos Aires, Argentina [by Paula] In a battle between one small rodent and two reasonably intelligent human beings, you’d like to think the superior species…
Van for sale

And now, the end is near

Read the original post and follow SEVENTEEN by SIX's overland adventures on their website: SEVENTEEN by SIX.


Van for sale, sunset not included   Guarapari, Espirito Santo, Brazil [by Paula] After 88,000kms, 18 countries and more than 1,500 days on the road, we’ve decided that now is…
Bathing capybaras

Going with the flow

Read the original post and follow SEVENTEEN by SIX's overland adventures on their website: SEVENTEEN by SIX.


Down by the riverside: Capybaras bathing in a stream, Parque Nacional El Palmar, Entre Rios, Argentina. Caraiva, Bahia, Brazil [by Paula] As we traversed Argentina for the fifth time in…
DSC_0200

Anchor Point

Read the original post and follow BodesWell's overland adventures on their website: BodesWell.


We took a short detour on our way north on the Kenai Peninsula to Anchor Point This is the westernmost road in the Americas, so naturally we had to hit…
😀

Worldschooling is not just for kids

Read the original post and follow When Sparks Fly's overland adventures on their website: When Sparks Fly.


There is talk in some travel circles about “worldschooling” or learning from the world around you. These lessons often involve so much more than learning a foreign language, about the…
<a href="http://www.tripetnomade.ch/TripetNomade/Chroniques/Entrees/2015/7/24_Mine_de_fer_dor_files/IMG_4091.jpg"><img src="http://www.tripetnomade.ch/TripetNomade/Chroniques/Media/object001_2.jpg"/></a>Visiter les fesses à l'air une ancienne mine de fer, dont la principale caverne abrite aujourd'hui une des plus grandes colonies de chauves-souris molosses du Brésil n'était pas planifié. Merci Maria de nous avoir proposé de découvrir simultanément le nudisme à option, l'ancienne mine Orient de la célèbre Colorado Fuel & Iron et les thermes de la superbe Valley View Hot Springs.<br />Les plongeons de minuit dans le lac, les fesses à l'air, appartiennent aux traditions des bonnes familles de Neuchâtel. Est-ce pourquoi Renaud ne rate jamais une occasion de se baigner à poils quand les risques d'être poursuivi pour exhibitionnisme sont minces? - Non, il est issu d'une famille campagnarde du Val-de-Ruz. Bref, ni lui, ni Jocelyne n'avaient encore jamais pratiqué le naturisme avant la retraite, avec les formes pendantes de cet âge, avant d'arriver à Valley View Hot Springs. Merci Orient Land Trust, (<a href="http://www.olt.org/">www.olt.org</a>) propriétaire exploitant des lieux, le naturisme est "clothing-optional". Jocelyne a pu se promener et se baigner couverte et Renaud a enfin pu se promener et se baigner à poils sans que Jocelyne le réprimande; parce-que d'aucuns pourraient le surprendre dans le plus simple appareil.<br />En conclusion sur le naturisme, nous y reviendrons s'il est à option. Le pragmatisme américain fait une fois de plus merveille.<br />Nous partons un matin marcher, tenue de marche complète pour l'une, chapeau et souliers de marche seulement pour l'autre. Le chemin caillouteux monte en pente douce sur le flanc de la montagne, à travers des prairies maigres abondamment fleuries à cette saison, parsemées de chênes de petite taille. Le soleil est de plomb, mais les thermiques remontant de la plaine rendent la promenade agréable. Après une bonne heure, nous arrivons au pied d'imposants remblais de rochers et de terre brunâtre jaillissant de la montagne. La charpente d'un vieux pont roulant tient encore debout au sommet du plus proéminent. Un panneau explicatif planté sur le côté du chemin indique que nous sommes en vue des gigantesques quantités de matériaux extraits de la mine entre 1870 et 1932. Seul le minerai de fer était transporté en voitures attelées puis en chemin de fer en direction des aciéries de la CF&I, la Colorado Fuel & Iron, le plus gros propriétaire foncier et employeur du Colorado au tournant du XXème siècle. En nous avançant davantage, nous parvenons aux vestiges du deuxième village de la mine. Plus haut nous arriverons au plus ancien (old town), construit à la hauteur du premier puits creusé.<br />Les mineurs habitaient juste à l'embouchure de la mine. Les rares femmes sur place étaient employées à l'école, au bureau ou au magasin. La plupart cultivait les jardins potagers, faisait la lessive ou s'occupait des enfants pas en âge de scolarité. Les cabanes d'habitation étaient spartiates, mais solidement construites. Les mineurs maîtrisaient la charpenterie.<br />La muséographie, les vestiges de la mine laissés bruts sur place, l'endroit seulement nettoyé des déchets de l'exploitation, tout contribue à imaginer le vacarme et l'existence minière infernale des lieux, devenus aujourd'hui si paisibles.<br />L'entrée de la plus grande caverne creusée par CF&I n'est accessible qu'accompagné d'un ranger. Il s'agit de protéger une grosse colonie de chauves-souris molosses du Brésil qui y séjourne pendant la saison des moustiques et des autres insectes pullulant dans la région. Elle migre en hiver en Amérique Centrale ou du Sud. Probablement au Mexique. D'aucuns viendront admirer l'envol à la tombée du jour. Nous nous contenterons d'en observer l'une ou l'autre virevoltant devant le camping-car. Nous apprécierons surtout qu'elles contribuent à réduire sensiblement la quantité de moustiques intéressés par le sang des touristes helvètes de passage.<br />A la rentrée, la plaine se donnera des couleurs magiques et des cerfs viendront brouter à quelques mètres, habitués depuis quelques générations à ces singes nus.<br />Sans l'aide de l'Unesco, avec la seule motivation et l'inspiration des fondateurs d'OLT, un patrimoine industriel abandonné est devenu ici aussi une ressource touristique inscrite au patrimoine culturel de la région.<br />RT, à suivre…

Les fesses à l’air

Read the original post and follow Renaud T's overland adventures on their website: Nos chroniques.


Visiter les fesses à l’air une ancienne mine de fer, dont la principale caverne abrite aujourd’hui une des plus grandes colonies de chauves-souris molosses du Brésil n’était pas planifié. Merci…
SAMSUNG CAMERA PICTURES

Riding into Brazil

Read the original post and follow Sturgis Chick's overland adventures on their website: Sturgis Chick.


There are only about 100 miles to cross to get from Walter’s place to the border with Brazil at Ciudad del Este.  Walter gives us some great ideas about places…

Connect with other Overlanders!

Join our

Overland Group

FBGroup