Home Top

Archive | Uruguay

This looks like a beach, but it is actually our first night free camping in Uruguay on the Rio de la Plata. Free camping was very easy here.

Uruguay- Our final days with the XP

Read the original post and follow Song of the Road's overland adventures on their website: Song of the Road.


I have been horrible about finishing up the South America portion of our blog. Maybe I don’t want the trip to end virtually, or maybe I just needed a break from it for a while as we adjusted to being…
Colonia del Sacramento is the only UNESCO world heritage site in all of Uruguay, and we have already heard that this village of cobblestoned streets and remnants of forts is a lovely place to visit.  It was originally settled in 1680... <a href="https://sturgischick.wordpress.com/2015/06/21/colonia-del-sacramento-uruguay/">Read More ›</a><img alt="" border="0" src="https://pixel.wp.com/b.gif?host=sturgischick.wordpress.com&blog=49567018&post=5821&subd=sturgischick&ref=&feed=1" width="1" height="1"/>

Colonia del Sacramento, Uruguay

Read the original post and follow Sturgis Chick's overland adventures on their website: Sturgis Chick.


Colonia del Sacramento is the only UNESCO world heritage site in all of Uruguay, and we have already heard that this village of cobblestoned streets and remnants of forts is a lovely place to visit.  It was originally settled in…
Brian and I have a bright spot on the horizon in Uruguay, and his name is Pete.  He is a friend we met back in Mexico and who graduated with the same class of Stahlratte travelers. Pete will be last... <a href="https://sturgischick.wordpress.com/2015/06/18/montevideo-uruguay/">Read More ›</a><img alt="" border="0" src="https://pixel.wp.com/b.gif?host=sturgischick.wordpress.com&blog=49567018&post=5804&subd=sturgischick&ref=&feed=1" width="1" height="1"/>

Montevideo, Uruguay

Read the original post and follow Sturgis Chick's overland adventures on their website: Sturgis Chick.


Brian and I have a bright spot on the horizon in Uruguay, and his name is Pete.  He is a friend we met back in Mexico and who graduated with the same class of Stahlratte travelers. Pete will be last…
22-Piriapolis1-300x2253

Uruguay (16.5. – 30.5. und 24.10. – 8.11.2014)

Read the original post and follow chrigikoelbi's overland adventures on their website: Endlich auf Reisen!.


Wir werden an der Grenze in Chuy äusserst freundlich empfangen und mit vielen Touristenbroschüren versorgt, was immer sehr praktisch ist. Überall wo wir in den nächsten Tagen hinkommen, fällt uns diese ruhige, zuvorkommende Art der Uruguayos auf – man muss…
Paraguay 2014-11-08 010

Nouveau départ au Paraguay

Read the original post and follow Riches de temps's overland adventures on their website: Riches de temps.


Quoi? Trois mois au Paraguay? Aussi incroyable que cela puisse paraitre, nous venons de terminer notre 3e et dernier mois au Paraguay! Des petits soucis de santé, des rencontres marquantes et des réparations sur le campeur concourent à un parcours…
b665

The road to Buenos Aires

Read the original post and follow SEVENTEEN by SIX's overland adventures on their website: SEVENTEEN by SIX.


Uruguay has lots of lovely vintage cars. Buenos Aires, Argentina [by Paula] The urge to just get ‘there’ – wherever there may be – is not something with which the slow traveller is familiar. Whilst most of us have goals…
Paraguay 2014-09-10 139

Découvrir le Paraguay

Read the original post and follow Riches de temps's overland adventures on their website: Riches de temps.


Que connaissez-vous du Paraguay, ce petit pays situé au cœur du continent sud américain? Probablement bien peu de choses, tout comme nous, lorsque nous quittons l’Argentine et traversons le pont international qui enjambe la rivière Paraná pour nous y diriger!…
<a href="http://www.tripetnomade.ch/TripetNomade/Chroniques/Entrees/2014/10/5_Une_oeuvre_remarquable_files/IMG_8951.jpg"><img src="http://www.tripetnomade.ch/TripetNomade/Chroniques/Media/object001_4.jpg"/></a>Arrivés presque au terme de notre périple sud-américain, nous nous devons d'exprimer notre admiration de l'oeuvre accomplie, et encore en action, de la Compagnie de Jésus en Amérique du Sud. Nous ne sommes de loin pas des spécialistes de la question, encore moins de l'ordre lui-même. Couple de mécréants ayant reçu une éducation catholique pour elle et protestante pour lui, c'est avec un oeil plutôt naïf et très agréablement surpris que nous avons visité quelques-unes des missions jésuites installées depuis le 16ème siècle en Amérique du Sud et des églises édifiées dans les grandes villes par la Compagnie de Jésus.<br />Au-delà du remarquable travail de restauration entrepris dans les années septante par l'architecte suisse Hans Roth pour restaurer les missions de Chiquitos en Bolivie, c'est la manière avec laquelle les jésuites ont approché la question indienne en Argentine, en Bolivie, au Brésil, en Colombie, au Paraguay, au Pérou, en Uruguay et au Venezuela dans une centaine de villages qui inspire tant d'admiration.<br />Alors que le continent sud-américain subissait une occupation espagnole et portugaise visant à piller les ressources culturelles et naturelles ainsi qu'à réduire en esclavage les indiens avec la sacro-sainte approbation de l'église catholique, les missionnaires jésuites entreprirent de regrouper les indiens dans des réductions (du latin reducere qui signifie regrouper). Leur but, les aider à promouvoir leurs langues et à préserver leurs coutumes tout en mettant en place une organisation orientée vers le progrès social (en particulier la sédentarisation) et économique (en particulier l'apprentissage des métiers les plus utiles). Ainsi dit, ça ressemble à un programme politique électoraliste qui ne verra jamais le jour; mais ça c'est en réalité traduit dans les faits par un succès probant et grandissant.<br />Fortes de leurs réalisations et du succès rencontrés auprès des Indiens, notamment Mojos, Chiquitos et Guaranis, les missions jésuites s'attirent les bonnes grâces des fonctionnaires espagnols et portugais en appliquant scrupuleusement les dispositions légales protectrices des Indiens. Mais elles se retrouvent en opposition directes avec les forcenés des "encomiendas" visant à asservir les Indiens pour les réduire à la main-d'oeuvre bon marché nécessaire dans leurs exploitations coloniales. C'était en totale contradiction avec le principe d'égalité des droits et des devoirs de tous les hommes et de leur vocation à la liberté, comme il fut reconnu lors des conférences de Valladolid de 1550 et 1551 réunies par Charles Quint.<br />La raison du pouvoir économique a ses raisons que même la raison de la loi n'a pas. L'ordre des jésuites tombe en disgrâce et les missions à portée des forces de l'ordre colonial seront toutes détruites et les indiens massacrés. Comme pour d'autres ordres ayant servis l'église catholique au prix d'innombrables serviteurs ayant donné leur vie, l'autorité papale n'hésitera pas à les lâcher pour préserver ses alliances jugées plus importantes avec les couronnes d'Europe. Le spectacle nocturne en hologrammes présenté dans les ruines de la mission de San Ignacio Miní en Argentine raconte admirablement un de ces tragiques épisodes.<br />Les somptueuses églises érigées par la Compagnie de Jésus dans certaines grandes villes sud-américaines témoignent de la puissance spirituelle, mais aussi financière et sociale, de l'ordre. Les architectures imposantes, l'organisation des espaces, la qualité des matériaux, la splendeur des décorations intérieures, les quantités d'or recouvrant les boiseries, comme à Quito, toutes occupent dans le patrimoine religieux construit d'Amérique du Sud une place de premier choix. Celui-ci, comme l'oeuvre des missions, a depuis été heureusement reconnu par les autorités locales comme par la communauté internationnale, en particulier l'UNESCO.<br />Est-ce qu'à l'époque, la puissance évoquée par ces églises jésuites a desservi la Compagnie de Jésus au moment de ses déboires avec le pape et les forces coloniales? Aujourd'hui en tous cas, tout comme les anciennes missions jésuites, elles constituent des lieux courus par les touristes et les fidèles qui font la fierté de ceux qui s'en occupent et des habitants où elles se situent. Et les programmes d'actions éducatives et sociales fleurissent encore aujourd'hui sur les tableaux d'affichage des églises; alors que les missions donnent lieu à des événements musicaux et théâtraux qui attirent les foules. S'ajoutent bien entendu les multiples institutions scolaires où la pédagogie jésuite profite abondamment aux populations locales.<br />L'oeuvre jésuite en Amérique du Sud inspire notre plus profond respect et notre grande admiration. Nous ne manquerons pas d'y penser en poursuivant notre périple en Amérique Centrale puis du Nord. <br />A suivre...

Une oeuvre remarquable

Read the original post and follow Renaud T's overland adventures on their website: Nos chroniques.


Arrivés presque au terme de notre périple sud-américain, nous nous devons d’exprimer notre admiration de l’oeuvre accomplie, et encore en action, de la Compagnie de Jésus en Amérique du Sud. Nous ne sommes de loin pas des spécialistes de la…
Argentine 2014-08-16 024

Entre rios, esteros et carpinchos

Read the original post and follow Riches de temps's overland adventures on their website: Riches de temps.


Nos dernières semaines en Argentine sont consacrées à la réalisation de deux parcours panoramiques: le premier longe le littoral du fleuve Paraná dans la province d’Entre Rios et le second ceinture les Esteros del Iberá dans la province de Corrientes.…
Grafico_Final

Travel Statistics – Uruguay

Read the original post and follow Exepdicao Na Estrada's overland adventures on their website: Expedição Na Estrada.


Every trip has a cost. Be with fuel, lodging, meals, tolls, etc. Everything has to be accounted for and controlled, because the less you spend, the more time you have to take the road. This is our goal with this…
estancia-del-puerto

Montevideo

Read the original post and follow From A to B's overland adventures on their website: fromalaskatobrazil.


Once we’d dropped off the Beast at the port we were free to enjoy Montevideo and we had a couple of nights booked in a central city hotel from which to explore the city. Our hotel was just round the…
Oldest Street in Colonia

Colonia del Sacramento

Read the original post and follow From A to B's overland adventures on their website: fromalaskatobrazil.


Oldest Street in Colonia Colonia is a beautiful city in the South West of Uruguay. It is one of the oldest cities in the country and was established in 1680 as a walled town.  The city itself changed hands between…
Lighthouse stairs

Southern Uruguay

Read the original post and follow From A to B's overland adventures on their website: fromalaskatobrazil.


After a few relaxing days in Santa Teresa we continued our journey South knowing that we had to be in Montevideo in a couple of weeks as we had organised shipping for the Beast back to Europe. Driving down the…
Wild beach at Santa Teresa

Santa Teresa National Park

Read the original post and follow From A to B's overland adventures on their website: fromalaskatobrazil.


Our first stop off in Uruguay was just over the border at the small seaside town of Barra del Chuy. We found a massive campsite with over 500 pitches which was completely deserted. This was to become a theme in…
LOGO+CARRO.jpg

COLONIA DEL SACRAMENTO – URUGUAI

Read the original post and follow Rodando O Mundo's overland adventures on their website: RODANDO O MUNDO.


Colonia del Sacramento  é o ponto de partida das balsas que fazem a travessia para Buenos Aires e onde se faz oficialmente a travessias entre os dois países. Mais um pouco de  wikipédia: Alguns anos após o Descobrimento do Brasil, uma…
LOGO+CARRO.jpg

MONTEVIDEO – URUGUAI

Read the original post and follow Rodando O Mundo's overland adventures on their website: RODANDO O MUNDO.


Capital do Uruguai, Montevideo possui cerca de 2 milhões de habitantes e foi em 2007 eleita a melhor qualidade de vida da América Latina, e está hoje entre as 30  cidades mais seguras do mundo.Quanto a qualidade de vida, não…
DIA+25+174.jpg

PUNTA DEL ESTE – URUGUAI

Read the original post and follow Rodando O Mundo's overland adventures on their website: RODANDO O MUNDO.


No café da manhã, ainda em Chui, havia em cada uma das mesas um folder das atrações próximas a cidade, entre elas a Fortaleza de Santa Teresa.20 Km depois, pela rota 9, já no Uruguai, vimos a placa na estrada…

Connect with other Overlanders!

Join our

Overland Group

FBGroup

Powered by WordPress Popup