Home Top

Archive | Venezuela

Venezuela 2015-04-07 059

Accès prioritaire au Venezuela

Read the original post and follow Riches de temps's overland adventures on their website: Riches de temps.


Il ne faut pas se le cacher, pour qui sait composer avec le climat d’insécurité, le Venezuela est un pays extrêmement intéressant pour les voyageurs à l’heure actuelle. Notre pouvoir d’achat monstrueux nous permet de dévier largement de nos habitudes…
Venezuela 2015-04-03 095

Venezuela: pour les braves seulement

Read the original post and follow Riches de temps's overland adventures on their website: Riches de temps.


Comme on le dit et le lit partout, c’est vrai que le Venezuela est un pays dangereux. Ceux qui s’y aventurent courent le danger d’y vivre des émotions fortes et d’être totalement renversés par l’incroyable richesse de sa faune et…
IMGP7242

Venezuela, ça va!

Read the original post and follow Riches de temps's overland adventures on their website: Riches de temps.


Le Venezuela n’a pas bonne presse depuis quelques années et la situation s’est encore détériorée dans les derniers mois. C’est donc avec de nombreuses réserves que nous avons entamé sa découverte. En débutant son exploration par la Gran Sabana, une…
Brésil 2015-01-12 007

De Salvador à Jericoacoara: é bom demais!

Read the original post and follow Riches de temps's overland adventures on their website: Riches de temps.


La région du Nordeste brésilien possède des plages fantastiques! Nous en visitons d’ailleurs plusieurs à mesure que nous progressons vers le nord en suivant le littoral entre Salvador et Jericoacoara. Même si nous maintenons un rythme soutenu dans nos déplacements,…

In Venezuela!

Read the original post and follow The Belgian and The Aussie's overland adventures on their website: The Belgian and The Aussie.


We crossed into Venezuela 2 days ago. The border immigration process for us (Brazil, Santa Elena) was very straightforward and our timing was good (we didn´t need to wait), but customs (to do the car paperwork) closed at midday on…
Paraguay 2014-11-08 010

Nouveau départ au Paraguay

Read the original post and follow Riches de temps's overland adventures on their website: Riches de temps.


Quoi? Trois mois au Paraguay? Aussi incroyable que cela puisse paraitre, nous venons de terminer notre 3e et dernier mois au Paraguay! Des petits soucis de santé, des rencontres marquantes et des réparations sur le campeur concourent à un parcours…
<a href="http://www.tripetnomade.ch/TripetNomade/Chroniques/Entrees/2014/10/5_Une_oeuvre_remarquable_files/IMG_8951.jpg"><img src="http://www.tripetnomade.ch/TripetNomade/Chroniques/Media/object001_4.jpg"/></a>Arrivés presque au terme de notre périple sud-américain, nous nous devons d'exprimer notre admiration de l'oeuvre accomplie, et encore en action, de la Compagnie de Jésus en Amérique du Sud. Nous ne sommes de loin pas des spécialistes de la question, encore moins de l'ordre lui-même. Couple de mécréants ayant reçu une éducation catholique pour elle et protestante pour lui, c'est avec un oeil plutôt naïf et très agréablement surpris que nous avons visité quelques-unes des missions jésuites installées depuis le 16ème siècle en Amérique du Sud et des églises édifiées dans les grandes villes par la Compagnie de Jésus.<br />Au-delà du remarquable travail de restauration entrepris dans les années septante par l'architecte suisse Hans Roth pour restaurer les missions de Chiquitos en Bolivie, c'est la manière avec laquelle les jésuites ont approché la question indienne en Argentine, en Bolivie, au Brésil, en Colombie, au Paraguay, au Pérou, en Uruguay et au Venezuela dans une centaine de villages qui inspire tant d'admiration.<br />Alors que le continent sud-américain subissait une occupation espagnole et portugaise visant à piller les ressources culturelles et naturelles ainsi qu'à réduire en esclavage les indiens avec la sacro-sainte approbation de l'église catholique, les missionnaires jésuites entreprirent de regrouper les indiens dans des réductions (du latin reducere qui signifie regrouper). Leur but, les aider à promouvoir leurs langues et à préserver leurs coutumes tout en mettant en place une organisation orientée vers le progrès social (en particulier la sédentarisation) et économique (en particulier l'apprentissage des métiers les plus utiles). Ainsi dit, ça ressemble à un programme politique électoraliste qui ne verra jamais le jour; mais ça c'est en réalité traduit dans les faits par un succès probant et grandissant.<br />Fortes de leurs réalisations et du succès rencontrés auprès des Indiens, notamment Mojos, Chiquitos et Guaranis, les missions jésuites s'attirent les bonnes grâces des fonctionnaires espagnols et portugais en appliquant scrupuleusement les dispositions légales protectrices des Indiens. Mais elles se retrouvent en opposition directes avec les forcenés des "encomiendas" visant à asservir les Indiens pour les réduire à la main-d'oeuvre bon marché nécessaire dans leurs exploitations coloniales. C'était en totale contradiction avec le principe d'égalité des droits et des devoirs de tous les hommes et de leur vocation à la liberté, comme il fut reconnu lors des conférences de Valladolid de 1550 et 1551 réunies par Charles Quint.<br />La raison du pouvoir économique a ses raisons que même la raison de la loi n'a pas. L'ordre des jésuites tombe en disgrâce et les missions à portée des forces de l'ordre colonial seront toutes détruites et les indiens massacrés. Comme pour d'autres ordres ayant servis l'église catholique au prix d'innombrables serviteurs ayant donné leur vie, l'autorité papale n'hésitera pas à les lâcher pour préserver ses alliances jugées plus importantes avec les couronnes d'Europe. Le spectacle nocturne en hologrammes présenté dans les ruines de la mission de San Ignacio Miní en Argentine raconte admirablement un de ces tragiques épisodes.<br />Les somptueuses églises érigées par la Compagnie de Jésus dans certaines grandes villes sud-américaines témoignent de la puissance spirituelle, mais aussi financière et sociale, de l'ordre. Les architectures imposantes, l'organisation des espaces, la qualité des matériaux, la splendeur des décorations intérieures, les quantités d'or recouvrant les boiseries, comme à Quito, toutes occupent dans le patrimoine religieux construit d'Amérique du Sud une place de premier choix. Celui-ci, comme l'oeuvre des missions, a depuis été heureusement reconnu par les autorités locales comme par la communauté internationnale, en particulier l'UNESCO.<br />Est-ce qu'à l'époque, la puissance évoquée par ces églises jésuites a desservi la Compagnie de Jésus au moment de ses déboires avec le pape et les forces coloniales? Aujourd'hui en tous cas, tout comme les anciennes missions jésuites, elles constituent des lieux courus par les touristes et les fidèles qui font la fierté de ceux qui s'en occupent et des habitants où elles se situent. Et les programmes d'actions éducatives et sociales fleurissent encore aujourd'hui sur les tableaux d'affichage des églises; alors que les missions donnent lieu à des événements musicaux et théâtraux qui attirent les foules. S'ajoutent bien entendu les multiples institutions scolaires où la pédagogie jésuite profite abondamment aux populations locales.<br />L'oeuvre jésuite en Amérique du Sud inspire notre plus profond respect et notre grande admiration. Nous ne manquerons pas d'y penser en poursuivant notre périple en Amérique Centrale puis du Nord. <br />A suivre...

Une oeuvre remarquable

Read the original post and follow Renaud T's overland adventures on their website: Nos chroniques.


Arrivés presque au terme de notre périple sud-américain, nous nous devons d’exprimer notre admiration de l’oeuvre accomplie, et encore en action, de la Compagnie de Jésus en Amérique du Sud. Nous ne sommes de loin pas des spécialistes de la…
b84

Returning to Colombia

Read the original post and follow Sturgis Chick's overland adventures on their website: Sturgis Chick.


We need to get some gas in La Grita before we head closer to the border. Because Venezuela is trying to discourage/prevent people from buying the nearly free gas and driving over the border to sell it for a profit,…
b79

On the road to La Grita

Read the original post and follow Sturgis Chick's overland adventures on their website: Sturgis Chick.


We leave Merida bound for La Grita, which is only about 100 miles away, but Google Maps has said we should go up the mountainside out of Merida and then back down and join the main highway. So is it…
b75

Merida, Venezuela

Read the original post and follow Sturgis Chick's overland adventures on their website: Sturgis Chick.


Merida is one of the few towns I’ve heard of in Venezuela that has a number of hotels and things for visitors to do. I don’t think Venezuela is tourism-oriented, so I really don’t know what to expect. At least…
b72

The Andes of Venezuela

Read the original post and follow Sturgis Chick's overland adventures on their website: Sturgis Chick.


Rain fell off and on all night and we wake to a chilly morning in the cabana. Brian starts the stove to make a pot of coffee and boil water for tea for me. I have some oatmeal on the…
b64

Riding into Venezuela

Read the original post and follow Sturgis Chick's overland adventures on their website: Sturgis Chick.


Back to the border crossings again, lol. I never look forward to them, but I’m actually nervous about this next one. We’ve decided to ride into Venezuela. I’ve tried to research other ride reports, travel blogs, etc. to gather as…
macky-dees

VZ 11 – Bittersweet Goodbye

Read the original post and follow Strong SL's overland adventures on their website: STRONG S.L. Lift Big Eat good.


Leaving Venezuela is bittersweet. We never planned on sticking around, we even thought long and hard about a way to get around the country, but we have come to really appreciate Venezuelas affordability and the freedom that provides. The affordability…
MERV2282-350x233

Angel Falls in the Dry season

Read the original post and follow Moglander's Travels's overland adventures on their website: Moglander's Travels.


One of the big attractions in Venezuela is Angel falls, and at a kilometer tall, it’s a pretty big attraction indeed! This is the tallest waterfall in the world, and its hard to say which we preferred, Angel falls or …

Connect with other Overlanders!

Join our

Overland Group

FBGroup

Powered by WordPress Popup